Que vous soyez jeunes diplômés en recherche d’emploi ou salariés insatisfaits ...
Si vous avez envie de ne rendre des comptes qu’à vous-mêmes, le statut de freelance est peut-être le choix qui vous conviendra le mieux.

Se mettre à travailler à son compte n’est pas une décision facile, car elle comporte de nombreux défits et requiert un engagement conséquent. Mais si vous vous en sentez le courage, et si vous avez bien réfléchi en amont, alors lancez-vous et devenez un travailleur libre et indépendant !

Ce guide vous donnera toutes les informations utiles pour devenir un freelancer ou travailleur indépendant au Royaume-Uni.

Lire également : Comment payer un billet d’Eurostar moins cher ?

1. L’importance du nom

How_to_name_your_business
Le nom de votre structure constituera souvent la première impression que le monde aura de vous. Il est donc à choisir avec soin, en veillant à bien penser aux éléments suivants :

  • Il faut qu’il sonne approprié, professionnel et soit compris dans son secteur d’activité.
  • Attention à penser à toutes les interprétations et associations possibles des mots ou sons que vous utilisez.
  • Vérifier qu’il est toujours disponible grâce au site du gouvernement Companies House en consultant le WebCheck.
  • Vérifiez quelles combinaisons de mots sont encore disponibles à l’achat pour le nom de domaine de votre site web. Pour des raisons d’optimisation du référencement naturel, il est préférable de faire figurer le nom de la société dans l’URL du site.

Et si vous avez du temps et un brin de créativité, tentez de trouver un nom de société autour duquel il sera possible de construire un imaginaire de marque, une identité qui vous sera propre et qui permettra de vous démarquer de votre concurrence.
Enfin, un logo, des business cards, entêtes de lettres et autres sont autant d’atouts pour convaincre clients et banquiers que votre projet est crédible et fiable.

2. Ouvrir un compte en banque

Un compte en banque professionnel vous permettra d’avoir dès le début de votre activité une comptabilité claire, et de suivre les flux de dépenses et de recettes. Il vous faudra certainement rencontrer un conseiller et lui fournir :

  • Le nom de votre société et son adresse déclarée
  • Une pièce d’identité avec votre photographie (passeport ou permis de conduire)
  • Et quelques autres documents s’il s’agit d’une « limited company » (cliquez ici pour plus d’infos)

Lire également : La meilleure banque pour les expats à Londres

3. Officialiser les choses

Official
Pour vous enregistrer auprès des autorités en tant qu’auto-entrepreneur («self-employed»), il vous faudra consulter le HMRC (Her Majesty's Revenue & Customs) qui vous demandera les éléments suivants :

  • Nom
  • Adresse
  • Date de naissance
  • National Insurance Number (l’équivalent de votre numéro de sécu)
  • Numéro de téléphone
  • Adresse e-mail
  • Date de début du travail indépendant
  • Nature de la société
  • Adresse de la société (même si vous bossez du canapé de votre salon)
  • Numéro de téléphone de la société
  • Unique Tax Reference (UTR, à obtenir en suivant ce lien)
  • UTR de la société (si vous rejoignez une structure existante en tant qu’associé)
  • Dans le cas échéant, nom complet et date de naissance des différents associés.

Demander le statut de sole trader ou freelancer est la manière la plus rapide de lancer son activité. Vous n’aurez pas à payer de frais d’enregistrement et il y a relativement peu de paperasse. Il faut par contre veiller à vous enregistrer dans les trois mois qui suivent le début de votre activité, afin d’éviter les amendes dues au défaut de paiement des impôts à la National Insurance.

4. NI, VAT et Impôts

En devenant indépendant, on attendra alors de vous que vous payiez un impôt sur votre revenu et des contributions à la National Insurance. Il faudra penser à vous inscrire au Self-Assessment and Class 2 National Insurance dès que possible après avoir commencé votré activité, et ceci même si vous avez déjà géré les impôts d’une société auparavant.

Jetez un coup d'œil au site de HMRC pour plus d’infos, où demandez à votre comptable de vous expliquer les détails de ce qu’il fait.

Enregistrez-vous au VAT en contactant le HMRC, si et seulement si vous prévoyez un chiffre d’affaire de plus de £83,000 par an. Plus d’infos ici.

5. Tenez correctement vos comptes

Bookkeeping
Toute entreprise doit gérer ses comptes et les mettre en ordre afin de pouvoir les présenter aux autorités. Cela signifie trouver un système clair qui vous permette de traiter correctement vos factures et paiements à la fin de chaque mois. Et ce dès le début, ce qui vous évitera bien des problèmes et maux de tête par la suite.
Il existe de multiples logiciels de comptabilité qui sont très efficaces et peuvent vous aider à simplifier les choses tout en gardant le contrôle sur les éléments essentiels.

Si vous êtes votre propre patron, vous aurez à faire face à de nombreux coûts d’exploitation. Mais vous pourrez déduire de vos impôts un certain nombre de dépenses autorisées (“allowable expenses”).
Vous pourrez imprimer toutes vos factures à la fin de l’année et les donner à votre comptable avec votre bilan. Il faudra aussi inclure les paiements, reçus, et tous frais généraux ou dépenses liées à votre activité, voyages compris. Et avec un logiciel en ligne, même pas besoin d’imprimer, votre comptable s’occupera de tout.

6. Travailler depuis la maison

Freelancing_2
Si vous comptez exercer votre activité depuis votre habitation, vérifiez avec les autorités locales si vous aurez besoin de payer une taxe quelconque. Déclarer votre domicile comme lieu de travail peut affecter vos impôts, votre assurance logement et votre hypothèque.

En suivant ce petit guide vous pourrez vous établir en indépendant plus facilement. Pour être véritablement incollables sur le sujet, lisez le guide en ligne établi par le gouvernement britannique.
Et puis … bon courage ! Toute l’équipe de Spotahome vous souhaite du succès dans votre projet !

Vous cherchez un logement à Londres?

Spotahome est là pour vous !

Spotahome propose des logements de qualité partout dans Londres. Si vous réservez un appartement sur notre plateforme, vous pouvez être certains qu’il a été vérifié personnellement par nos soins. Vous pouvez aussi jeter un oeil à la vidéo commentée de votre nouvel appart, et consulter des plans au sol pour savoir exactement à quoi ressemble la propriété. Réservez dès aujourd’hui !

Vous pouvez aussi télécharger notre nouvelle app sur iOS et Android ;)

Des questions ? N’hésitez pas à nous contacter, c’est toujours un plaisir de discuter !
Si vous avez aimé cet article, suivez-nous sur Facebook, Twitter et YouTube