Ça y est, votre décision est prise, vos billets d’avion sont achetés, vous vous installez à Tombouctou ! La date du départ approche à grands pas et vous rêvez déjà de votre future destination. Seul hic…vous n’avez pas pensé à votre couverture santé ! Or, quelle que soit la raison de votre expatriation (études, travail, stage, PVT: Programme Vacances Travail etc…) et la destination, la santé doit être une priorité lors de vos préparatifs de départ ! En effet, au-delà de trois mois passés à l’étranger, vous n’êtes plus pris en charge par la Sécurité Sociale française à moins d’être travailleur détaché par votre employeur auquel cas vous restez affilié à la Sécurité Sociale en France. De plus, les entreprises mettent souvent en place des solutions spécifiques pour assurer ses employés de manière optimale. En revanche, si vous êtes travailleur expatrié, l’affaire se complique. Dans cet article, Spotahome fait un petit tour d’horizon des options possibles en termes de couverture santé pour les expatriés, et vous donne quelques conseils pour choisir la solution la plus adéquate à vos besoins.

La Caisse des Français de l’Etranger

Une des options possibles est de cotiser volontairement à la Caisse des Français de l’Etranger (CFE). Il s’agit d’un organisme qui rembourse les frais médicaux sur la base des tarifs appliqués en France, dont seuls les français expatriés à l’étranger peuvent bénéficier. L’avantage d’être affilié à la CFE, c’est que cela permet d’assurer la continuité des droits à la Sécurité Sociale française pour toute la durée de votre expatriation ainsi qu’à votre retour en France. Néanmoins, si les frais médicaux dans le pays d’expatriation sont très élevés, la CFE ne suffira pas à couvrir toutes les dépenses et n’exempte pas les expatriés de payer les cotisations dues à l’assurance maladie du pays de résidence. De plus, la CFE n’inclut pas certaines garanties en dehors des remboursements de frais médicaux, telles que le rapatriement ou la responsabilité civile. C’est pourquoi il est fortement recommandé de souscrire une mutuelle santé spécialisée pour les personnes résidant à l’étranger.

L’assurance santé expatriation au 1er euro

La deuxième option est de souscrire à une assurance santé spéciale « expatriation ». Celle-ci prend en charge l’assuré dès le premier euro déboursé. Cette solution peut s’avérer plutôt intéressante et pratique car elle cumule le rôle de sécurité sociale et de mutuelle santé. Elle offre également d’autres avantages comme l’avance des frais d’hospitalisation, le rapatriement, le libre choix du médecin et d’autres garanties non comprises dans la couverture de la CFE. De plus, dans certains contrats d’assurance, il est possible d’ajouter des options afin d’être couvert pour les soins dentaires, optiques ou maternité. Le réel inconvénient de l’assurance est qu’elle ne vous permet pas de maintenir vos droits d’affiliation à la Sécurité Sociale en France pendant la durée de votre expatriation.

Comment choisir votre assurance expatriation ?

Stethoscope4
Source: Expat United le blog

Pour les jeunes (et les moins jeunes) étant de plus en plus mobiles de nos jours, il y a pléthore d’offres d’assurance santé. Il est donc important de choisir une assurance qui s’adapte le mieux à votre situation. Il faut donc bien évaluer sa situation personnelle afin de pouvoir comparer les différentes assurances santé.
Tout d’abord concernant vos besoins de santé : les soins à privilégier ne seront pas les mêmes si vous êtes myope comme une taupe ou si vous êtes asthmatique. Ensuite, concernant le type d’expatriation : la couverture ne sera pas la même si vous partez pour des études, pour un PVT ou pour vous expatrier sur du plus long terme.

Un autre élément important à prendre en compte est la qualité et le coût des soins dans le pays d’expatriation. Certains pays ont des coûts très élevés en matière de soins de santé (un exemple bien connu, les Etats-Unis), alors que d’autres ont des systèmes de santé plus abordables mais peuvent être limités (comme en Espagne où le système de santé publique ne couvre pas les soins dentaires ou d’optique). Enfin, et toujours selon le pays dans lequel vous habitez, il est important de bien évaluer vos garanties optionnelles.

En effet, en plus des frais de santé, il peut être utile voir indispensable de prendre une assistance rapatriement, une option pour une indemnisation en cas d’arrêt de travail ou encore pour la responsabilité civile qui vous assure en cas de dommages à autrui (et oui, tout est possible).

Il est donc important d’être prévoyant et de ne pas négliger votre couverture sanitaire car tout peut arriver, même si on est jeune, en pleine forme et prudent et une mauvaise prise en charge peut entraîner des coûts faramineux sans parler des conséquences sur votre santé !

Pour plus d'informations sur les préparatifs avant une expatriation vous pouvez consulter notre article : Expatriés français, dispositions à prendre avant de quitter le pays

Vous cherchez un logement en Europe ou ailleurs pour votre expatriation ?

Spotahome est là pour vous !

Spotahome propose des logements de qualité dans de nombreuses villes européennes ainsi qu'à Dubaï et Istanbul. Si vous réservez un appartement sur notre plateforme, vous pouvez être certains qu’il a été vérifié personnellement par nos soins. Vous pouvez aussi jeter un oeil à la vidéo commentée de votre nouvel appart, et consulter des plans au sol pour savoir exactement à quoi ressemble la propriété. Réservez dès aujourd’hui !

Vous pouvez aussi télécharger notre nouvelle app sur iOS et Android ;)

Des questions ? N’hésitez pas à nous contacter, c’est toujours un plaisir de discuter !
Si vous avez aimé cet article, suivez-nous sur Facebook, Twitter et YouTube